Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

EDITORIAL : JEUNES , RISQUER L’AUDACE !

Madeleine parle bien aux jeunes générations : j’en fais l’expérience depuis quelques années en leur parlant d’elle.

   Sa révolte devant la mort, son expérience du non sens de l’existence, son aventure amoureuse inaboutie, la séparation de ses parents, sa quête de sens,
sa brutale conversion, sa radicalité, son expérience de la prière, son attente d’une Église plus aimable et aimante rejoignent d’une façon étonnante les aspirations de bon nombre de jeunes. Madeleine, d’une certaine façon, leur est infiniment contemporaine. Récemment à Paris, lors d’un forum de jeunes professionnels organisé par le Chemin Neuf, les réactions d’une trentaine de jeunes allaient encore dans ce sens.
   C’est un défi pour nous : celui de rendre davantage audible son beau chemin de foi et de mission. Si quelques écrits de Madeleine sont connus par bon nombre de plus de 60 ans, il y a des choses à inventer avec des plus jeunes pour que ses intuitions viennent nourrir la recherche et la foi de jeunes adultes, confrontés à l’indifférence d’un grand nombre comme à la quête spirituelle inédite des gens de leur génération.
   Notre association doit sûrement se poser cette question et – sans tarder – risquer quelques initiatives. Oui, Madeleine Delbrêl a bien des choses à dire à ceux qui en sont à l’âge des grands choix.
   Creusons-nous les méninges et demandons-lui de nous donner quelques audaces…

Père Raphaël Buyse
Membre du Conseil, Fraternité
diocésaine des parvis