Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Novembre 2013 - Se taire c’est approuver

Devant le malheur des autres, le silence n’est jamais neutre : se taire c’est approuver.

... Le monde est rempli de plaies. Pour chacun d’entre nous ce ne sont pas les mêmes qui sont au premier plan. Chacun parle de ce qu’il voit souffrir. Devant chaque plaie, il faut entendre un cri chrétien : mais jamais deux cris ne seront semblables.

Si tous ces cris existaient, ils rompraient le « silence des chrétiens » ; ils ne suffiraient pas à rompre « le silence chrétien ».

Car nous avons à dire ce que personne ne dira si nous ne le disons pas : la parole du Christ à chaque homme devant son malheur. Quand il s’agit de ce message, il est difficile de ne pas mentir...

Extrait de tome IX des O.C., NC 2011., pp 254-257