Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Janvier 2012 - L'amour

Nous autres, gens de la rue, sommes bien sûrs que nous pouvons aimer Dieu autant qu'il a envie d'être aimé de nous.

Nous ne pensons pas que l'amour soit chose brillante mais chose consommante et que faire de grandes actions pour Dieu nous le fait moins aimer que de faire de toutes petites actions avec lui et comme lui.
...
Il nous semble que l'action vraiment amoureuse est toute pleine de lumière.
Il nous semble que, devant elle, l'âme est comme une nuit toute attentive à la lumière qui va venir. Et quand la lumière est là, la volonté de Dieu clairement comprise, elle la vit tout doucement, tout posément regardant son Dieu s'animer et agir en elle.
Il nous semble que l'action est aussi une prière implorative.
Il ne nous semble pas que l'action nous cloue sur notre terrain de travail, d'apostolat ou de vie.
Bien au contraire, il nous parait que l'action, parfaitement accomplie là où elle est réclamée de nous, nous greffe sur toute l'Eglise, nous diffuse dans tout son corps, nous fait disponibles en elle.
Nos pas marchent dans une rue mais notre coeur bat dans le monde entier.


Extrait de : Nous autres gens des rues (1938) (La sainteté des gens ordinaires - 7° tome des Œuvres Complètes – pages 28-29)